Les huiles essentielles des problèmes ORL

les huiles essentielles des problemes ORL
L’automne est là, synonyme de paysages teintés de rouge 🍁, d’infusions parfumées mais aussi d’infections ORL.
 
Les rhumes, grippes, bronchites ou sinusites sont causés principalement par des virus mais aussi par des bactéries, un système immunitaire affaibli et des lieux mal aérés.
Pas de panique, les huiles essentielles (bio c’est mieux 👍🏻) anti-infectieuses, immuno-stimulantes et expectorantes sont nombreuses à pouvoir aider à prendre le rhume de vitesse et renforcer tes défenses immunitaires pour faire capituler la grippe.
 

La prévention, c’est la base:

  1. Se protéger du froid
  2. Se reposer et se détendre
  3. Et oui, comme on l’entend quotidiennement en ce moment, se laver régulièrement les mains

Le virus s’est frayé un chemin jusqu’à toi?

Quelles sont les huiles essentielles des problèmes ORL?

– Le Ravintsara (Cinnamomum camphora Cineoliferum), adapté à toute la famille.
En diffusion pour assainir l’air et se protéger des épidémies de rhume et grippe.
Par voie cutanée, dilué à 50% dans une huile végétale, en massage sur la colonne vertébrale pour contrer la grippe, 3 à 4 fois par jour, jusqu’à amélioration. Par voie orale, 1 goutte dans une petite cuillère à café de miel, 3 à 4 fois par jour jusqu’à amélioration.
Par voie cutanée, à partir de 3 ans, 1 goutte de Ravintsara appliquée sur les poignets et respirée profondément va renforcer l’immunité pendant les périodes à risque. Faire une pause d’une semaine toutes les 3 semaines.

– L’Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata), qui favorise le confort des voies respiratoires et est expectorant.
En cas de toux grasse, 1 goutte d’Eucalyptus radié diluée dans 9 gouttes d’huile végétale peuvent être appliquées sur le haut du dos 3 fois par jour pendant 5 jours.
En cas de fièvre, préparer un bain de pieds en mélangeant 10 gouttes d’Eucalyptus Radiata à 100 g de sel ou 40 gouttes de solubol, dans de l’eau chaude, pendant 15 mn.
En cas de rhume, sinusite, pour déboucher le nez, déposer 3 gouttes sur un mouchoir et inspirer longuement 5 fois par jour, jusqu’à amélioration. (à partir de 6 ans)

– Le Tea tree (Melaleuca alternifolia), antibactérienne et antivirale.
En cas d’angine, otite, sinusite, 2 gouttes de Tea tree diluées dans quelques  gouttes d’huile végétale peuvent être appliquées sur le cou, 3 fois par jours pendant 5 jours.

Précautions d’utilisations:

  • Avant d’utiliser une huile essentielle, il faut toujours faire un test en déposant 1 goutte d’huile essentielle dans le pli du coude. Si aucune réaction n’est constatée dans les 24 heures, tu peux commencer l’utilisation. En cas d’irritation, n’insiste pas et demande conseil à ton médecin.
  • L’huile essentielle de ravintsara est bien tolérée. Par précaution, elle est contre-indiquée chez les femmes enceintes pendant le premier trimestre de grossesse et enfants de moins de 6 mois. Il est conseillé aux personnes asthmatiques ou épileptiques de demander conseil à leur médecin avant utilisation.
  • L’huile essentielle d’eucalyptus radié est par précaution contre-indiquée chez les femmes enceintes pendant le premier trimestre de grossesse et enfants de moins de 6 mois. La voie orale est déconseillée et à n’utiliser que sur prescription médicale.
  • L’huile essentielle de tea tree est par précaution contre-indiquée chez les femmes enceintes pendant le premier trimestre de grossesse et enfants de moins de 6 mois. L’huile essentielle de Tea tree est irritante pour les peaux sensibles, il faut donc la diluer dans une huile végétale avant toute application cutanée jusqu’à 20%. Elle peut être rendue allergisante en cas d’oxydation liée à une mauvaise conservation. Il est donc important de la conservation correctement à l’abri de la lumière, debout et à l’abri de la chaleur.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.